En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies informatiques pour l'optimisation de la navigation et les mesures d'audiences.

Imprimer
Catégorie : Confédération

Conférence Sociale, des résultats malgré tout

 

La conférence sociale, des 7 et 8 juillet 2014, s’est tenue dans un climat tendu et difficile du fait d’une situation économique et sociale particulièrement dégradée. La CFDT l’a abordée avec la volonté de répondre en priorité à la situation dramatique vécue par des centaines de milliers de personnes confrontées au chômage et à la pauvreté et notamment les jeunes. La conférence débouche plus particulièrement sur ce plan par deux décisions qui portent la marque de la CFDT :

- Une réunion organisée par le ministre du travail avec les partenaires sociaux et le collectif  "Alerte contre l'exclusion"  dès la rentrée, fixera le diagnostic et le cadre à partir duquel sera engagée une négociation interprofessionnelle sur l'insertion des personnes les plus éloignées de l'emploi.

- La Garantie jeunes sera fortement développée pour donner une allocation et un accompagnement renforcé vers l'accès à l'emploi aux jeunes de moins de 25 ans qui ne sont ni en emploi, ni en stage, ni en formation : expérimentée dans 10 départements, elle touche actuellement environ 15 000 jeunes. Le Président de la République avait donné comme objectif le doublement dans son discours introductif. A la demande forte de la CFDT, le Premier ministre s'est engagé à porter ce nombre à 50 000 en 2015 et 100 000 en 2017.

La preuve, s'il en fallait une, que participer au dialogue social en étant porteurs de propositions et d'exigences permet d'obtenir des résultats.

 

Malgré le conflit sur la pénibilité intervenu en amont de la conférence sociale (il est acquis à l'issue de celle-ci que les décrets seront publiés d'ici fin juillet), notre détermination et notre capacité de proposition ont permis de poursuivre la démarche de dialogue social entamée lors des précédentes conférences et concrétisée notamment dans les ANI de 2013. La feuille de route issue de la conférence sociale reprend une partie de nos propositions et donne la possibilité de concrétiser plusieurs de nos objectifs dans les mois qui viennent.

  

(Communication Confédérale du 08 juillet 2014)